Revue de presse - Et la tortue dans tout ça ?

Quand les fables se mélangent, la tortue continue sa marche lente et le lièvre bondit fiévreusement, pendant que le lion, magnanime, épargne la souris ou que le garçon berger s’ennuie, entouré de ses moutons…

Dans cette adaptation des Fables d’Esope, ce sont quatre personnages qui, tour à tour, en duo, en trio… se réapproprient, chacun avec son tempérament et sa sensibilité, ces histoires célèbres d’animaux.

Des couvre-chefs accrochés dans des cadres dorés (un chapeau melon pour la tortue, des bonnets blancs en grosse laine pour les moutons, une casquette pour la souris…), une attitude, une expression, des instruments pour le bruitage suffisent à faire apparaître une galerie de portraits réjouissante. Un spectacle qui joue avec jubilation des histoires enchâssées et des objets dans une simple et belle scénographie.

 

Spectacle savoureux, très bonne adaptation des fables d’, parfaite pour les enfants dès 5 ans.

Le règne animal est sans pitié, c’est ce que racontent ces histoires qui viennent de très longtemps. Comme ce sont aussi des histoires qui montrent où va le monde, elles nous amusent toujours autant.

 s’est largement inspiré d’, ainsi Le Lièvre et La Tortue, que tous les enfants connaissent et que la compagnie a la bonne idée d’utiliser comme un refrain, qui revient en boucle. Ce jeu est très bien perçu par les plus jeunes, qui se laissent captiver par cette joyeuse sarabande orchestrée par quatre comédiens, conteurs, musiciens, bruiteurs et chanteurs. Pour camper un animal, ces derniers attrapent un couvre-chef et jouent ces textes, avec beaucoup de drôlerie.

La conclusion de chaque épisode est effectuée dans un langage très accessible, ce qui confère à cette création savoureuse des vertus pédagogiques indéniables. Un seul conseil, allez-y !