spectacle pour enfants

Spectacles jeune public

L’environnement politique et culturel

L’environnement politique

Parlons pour commencer de l’environnement politique. Il est une tendance lourde que nous constatons depuis quelques années : les élus souhaitent accroître leur contrôle sur ce qui se fait en matière culturelle dans leur commune. Par conséquent, si vous travaillez pour une mairie ou avec des fonds municipaux, vous serez très probablement amené à devoir vous positionner et vous justifier auprès des élus. Leur couleur politique peut avoir une influence sur ce qu’ils souhaitent voir proposer aux enfants de leur commune. Qu’il s’agisse de privilégier les représentations scolaires ou les représentations tout public ; qu’il s’agisse de proposer aux enfants des spectacles pédagogiques ou de divertissement ; qu’ils vous demandent d’appliquer telle ou telle politique tarifaire, … Les sujets sur lesquels ils peuvent avoir un avis tranché ne manquent pas et vous serez probablement bien avisé de les consulter ou de chercher l’information concernant leur vision des choses. Peut-être n’en auront-ils aucune et vous donneront carte blanche, mais, comme pour les éléments d’intendance, il est plus prudent de s’informer en amont plutôt que de subir a-posteriori des demandes que vous n’auriez pas anticipées.

Il n’y a pas vraiment de règle quant au bord politique de l’équipe municipale, il s’agit surtout de caractère et de vision de la gestion municipale. N’ayez donc pas d’a-priori sur le sujet.

Pensez également à vous renseigner sur le poids des communautés de communes ou syndicats intercommunaux sur la sphère culturelle. Il est très variable d’un endroit à l’autre et peut avoir pour vous des conséquences importantes. Parfois, la communauté d’agglomération a récupéré la compétence culturelle et la garde jalousement, parfois, elle ne s’en préoccupe pas du tout.

L’environnement culturel

Il peut avoir une importance cruciale. Depuis que nous naviguons dans le milieu culturel jeune public, nous avons noté que certains spectacles fonctionnent différemment selon que nous les jouons dans des environnements plutôt bourgeois ou plutôt populaires. Il est souvent difficile de comprendre pourquoi. Des sociologues sauraient probablement nous éclairer sur ce sujet. Toujours est-il qu’il peut être utile de se poser la question de l’adéquation d’un spectacle avec le public concerné. Selon que vous travaillez dans une grande agglomération ou en milieu rural, selon que le bassin de population concerné comporte une grande proportion de familles d’origine étrangère, … Les raisons pour s’interroger sur la pertinence d’une programmation en fonction de son environnement culturel sont nombreuses.

Pour l’anecdote, nous jouions il y a quelques années un spectacle dans le quartier du Val Fourré à Mantes la Jolie, programmés par le centre social. La population dans la salle était composée en grande partie de personnes issues de l’immigration récente. Dans le spectacle, le personnage fort était une femme et le faible, sauvé des dangers qui le guettaient, un homme. A la fin du spectacle, une jeune femme timide vient nous voir et nous dit : « Vous savez, j’ai bien aimé votre spectacle, parce que c’est important de montrer que les femmes peuvent aussi être fortes et les hommes faibles. ». Nous n’avions pas calculé cela, mais sa démarche nous a fait bien plaisir. Et la programmatrice, à qui nous avons ensuite raconté la scène, était très heureuse de cette réaction. Elle n’avait pas pensé à ce sujet en nous faisant venir, mais elle avait probablement intériorisé ce genre de problématique et fait un choix en conséquence.

Nous ne créons pas nos spectacles en fonction de ces éléments là, nous jouons partout où il est possible de jouer, mais le public ne reçoit pas nos propositions de la même façon selon l’endroit où il vit et celui d’où il vient.

Cet environnement culturel pourra vous amener également à privilégier plutôt des séances scolaires ou plutôt des séances tout public. Il pourra en outre avoir un poids non négligeable sur votre politique tarifaire. Dans certaines zones, il est difficile de demander à des gens de mettre de l’argent pour aller voir un spectacle, compte tenu de leur précarité économique. Dans d’autres endroits au contraire, le fait de ne pas faire payer sa place au public pourra décrédibiliser votre proposition, les gens se disant que ce qui n’a pas de prix n’a pas de valeur…

Vous avez probablement vous aussi déjà intégré ce sujet et savez ce qu’il convient de faire, mais s’interroger sur ce point n’est pas inutile.

Retour à l'article principal : « Comment bien choisir un spectacle pour enfants ? »

 

Article publié le 17 octobre 2019