spectacle pour enfants

Spectacles jeune public

Le public

Ça va sans dire, mais ça va quand même mieux en le disant : le public de destination est le sujet central de toute programmation de spectacle jeune public.

A qui s’adresse le spectacle que vous voulez programmer ? Quel âge souhaitez-vous toucher ? Dans quel cadre ?

Parlons déjà de l’âge des enfants auxquels vous vous adressez. Des tout-petits, des enfants d’âge maternelle, élémentaire, des collégiens ? La plupart des compagnies vous indiqueront à quelle tranche d’âge s’adresse un spectacle. Si ce n’est pas le cas, il convient de se méfier, ce n’est pas forcément bon signe. Les spectacles pouvant toucher des enfants de tous âges, de la crèche au collège sont rares (en tout cas, les bons spectacles). Plus vous aurez une tranche d’âge resserrée, plus il vous sera facile de déterminer quel spectacle faire venir dans votre lieu. Là où vous aurez de vrais difficultés, c’est si vous avez une tranche d’âge très large. Typiquement pour un arbre de Noël d’entreprise ou de ville. Trouver le spectacle qui conviendra à tous risque bien de se transformer en quadrature du cercle. Il est probable dans ce cas que vous devrez accepter que certains enfants s’ennuient un peu (le plus souvent les plus grands ou les plus petits). Il nous est arrivé de nombreuses fois de jouer notre spectacle « L’Empereur et le Rossignol » pour des moments festifs à large tranche d’âge. Nous avions alors prévenu nos acheteurs que si le spectre de ce spectacle est large, il n’en reste pas moins qu’il n’est pas vraiment adapté aux plus petits (les moins de 5 ans). D’autant que dans ce type d’événement, il vous est souvent impossible de faire de la médiation culturelle en amont.

En dehors de ces contextes festifs, il est plus aisé de restreindre la tranche d’âge des enfants visés par le spectacle, et donc de choisir le spectacle qui leur conviendra.

Prenez bien garde en outre à respecter les âges indiqués par les compagnies. La plupart du temps, elles ont vraiment réfléchi à la question et quand elles vous disent, par exemple, « à partir de 3 ans », il ne faut pas comprendre que les enfants de 2 ans peuvent y assister sans risque. Soyez vigilants aussi à ce que le public qui vient respecte les données sur l’âge auquel s’adresse le spectacle. Parfois les familles ont tendance à ignorer ces éléments, ce qui n’est pas sans poser des problèmes.

La transition est parfaite pour évoquer la différence entre des séances dites scolaires et des séances dites tout public. Certains spectacles s’accommodent mieux d'un public familial, où on partage un moment festif entre parents et enfants, d’autres sont plus adaptés à des séances destinées aux groupes, qu’ils soient scolaires ou de centres de loisirs. C’est un élément difficile à déterminer à l’avance, mais avec l’expérience, on peut avoir quelques réponses.

Un autre élément qui doit être pris en considération vis-à-vis du public, c’est l’endroit d’où vous faites votre choix. Vous aurez probablement un public fort différent selon que vous travaillez pour une médiathèque ou pour un centre de loisirs. Le public que vous drainerez dans un cas ou dans l’autre ne sera pas le même. Et c’est important de l’inclure dans votre réflexion.

Et nous ne parlons pas ici des objectifs que vous poursuivez avec votre programmation, ni de vos environnement sociologiques ou politiques. Ces éléments seront traités à part, tout comme le sujet des spectacles en milieu scolaire.

Retour à l'article principal : « Comment bien choisir un spectacle pour enfants ? »

 

Article publié le 17 octobre 2019